Pour  répondre à l'invitation de LINE pour présenter le DOUDOU de l'enfance.

tout d'abord un document :

image0_5image0_6

(clic)

je ne parlerai pas de mon nounours qui était petit et brun et dont je n'ai aucun témoignage photographique, mais plutôt de celui de ma fille qui est toujours d'actualité...on va faire les présentations :

P1010179_1

image0_3

charline_1

image1_2

image0_7

image0

Difficile de retrouver davantage de photos papier, la formule employée était de l'ordre de la diapositive ! (j'ai la possibilité de scanner les diapos...mais la manipulation est moins aisée).

Aujourd'hui, le nounours qu'elle appelait son "rassureur" a perdu un peu de sa superbe, il a bientôt 27 ans...et il n'y a pas si longtemps qu'il a perdu son rôle !

P1010208_2

P1010207_1

il faut que je vous explique sa maigreur et son amputation.

Ce "rassureur" à l'origine bien dodu, (nourri de bonne laine) n'était pas accro de la toilette...faire des tours de manège à petite et grande vitesse dans la machine à laver familiale finissait par le lessiver , les pleurs de sa petite propriétaire ajoutaient encore plus d'eau à l'opération séchage qui durait très longtemps, le sèche-linge n'ayant pas encore trouvé sa place dans la maisonnée. Il a donc été décidé qu'il ne ferait plus de tour de manège chez Miele.

Bien entendu, le "rassureur" vit son pelage virer au gris, les frisottes emmêlées eurent raison du doux pelage...en revanche,  plus de crises de larmes !

Cependant un jour, la lavandière se dit qu'il était temps de procéder à une mesure d'hygiène draconienne...mais comment faire pour que celui-ci sèche au plus vite...afin de ne pas avoir à sécher des larmes de crocodile !

après observation cogitante , la lavandière s'aperçut que la patte gauche supérieure présentait une petite déchirure...d'où l'idée d'y introduire le "suceur" de l'aspirateur...toute la laine meurtrie passa de vie à trépas dans le sac de l'aspirateur...quelques points de suture après, le "rassureur" avait l'air d'être passé sous un compresseur, un lavage bienfaiteur et un séchage ultra-rapide (le sèche-linge ayant apparu dans la maisonnée) ont fait que celui-ci a pu jouer son rôle  envers sa petite propriétaire revenant de l'école...bien entendu, il a fallu expliquer l'extrême maigreur de sieur "rassureur" ainsi que de la perte de son odeur, et cela bien entendu au milieu de grosses larmes.

J'ai sans doute trouver une histoire à raconter...comme par exemple que le rassureur se plaignait de maux de ventre et qu'il m'a fallu l'opérer en urgence...je ne sais plus trop !

Le "rassureur" a subi les affres du temps et la fameuse patte quelque peu endommagée a dû subir une amputation "maison" !

Aujourd'hui, il est là tel un vestige, il n'a pas suivi sa petite propriétaire, celle-ci ayant trouvé un autre Doudou chez les humains, à lui de tenir son rôle convenablement, pas facile d'être un "rassureur" !

PS. des clics sur toutes les images pour mieux les visualiser, les photos ont été scannées...donc moins nettes !

(sauf  les deux dernières)

EDIT jeudi 30 octobre 2008

en me baladant chez ISA j'ai trouvé ceci

j'ai appliqué de suite et voici le résultat :

59e8c464dbc742d5_o

63c8e2609295a2d1_o

Chouette, hein ?

ISA joue du crayon avec grâce et elle peut immortaliser vos doudous